VERRIER Marguerite [née BERNARD Marguerite]

Née le 30 juin 1900 à Maisons-Alfort (Seine, Val-de-Marne), morte en déportation le 31 juillet 1944 à Ravensbrück (Allemagne) ; confectionneuse ; militante communiste de Maisons-Alfort ; résistante.

Militante communiste à Maisons-Alfort, Marguerite Verrier était la femme d’Edmond Verrier*, arrêté depuis octobre 1940.

Ne connaissant pas le sort de son mari, elle poursuivit son activité politique. Marguerite Verrier fut arrêtée le 17 novembre 1942 pour activité politique clandestine et déportée à Ravensbrück où elle mourut.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article74322, notice VERRIER Marguerite [née BERNARD Marguerite], version mise en ligne le 25 septembre 2009, dernière modification le 13 mai 2013.

SOURCES : Arch. Paris, vers. 10451/76/1 et 10441/64/2. — Arch. Com. Maisons-Alfort. — Arch. PPo. 101. — Arch. Secrétariat d’État des Anciens combattants et victimes de guerre.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément