WESTERMEYER Eugène

Par Michèle Rault

Né le 21 septembre 1872 à Rosteig (Bas-Rhin), mort le 26 décembre 1936 à Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) ; ouvrier verrier ; militant communiste ; conseiller municipal et maire adjoint d’Ivry-sur-Seine (1922-1936).

Fils d’un journalier, Eugène Westermeyer, ouvrier verrier, conduisit la liste communiste du quartier du port d’Ivry-sur-Seine lors des élections municipales complémentaires du 23 avril 1922. Son élection et celles d’Auguste Jandot, d’Alphonse Groseiller, d’Edme Guilloux, de François Cazallot et de Georges Lapierre, cinq autres communistes, témoignaient de l’influence du jeune Parti communiste dans la commune. Réélu le 10 mai 1925, Eugène Westermeyer devint maire adjoint quelques jours plus tard. Ayant démissionné, avec Eugène Garrier, de son mandat le 2 mai 1927 pour provoquer une élection partielle permettant à Georges Marrane – dont l’élection avait été annulée – d’être réélu, il se fit plébisciter le 12 juin et retrouva ses fonctions d’adjoint.

Eugène Westermeyer joua un rôle plus modeste ensuite. Il fut réélu simple conseiller à l’issue des scrutins de mai 1929 et 1935. Il mourut en cours de mandat.

Le conseil municipal donna son nom, le 15 octobre 1937, à l’une des rues de la commune.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article74311, notice WESTERMEYER Eugène par Michèle Rault, version mise en ligne le 25 septembre 2009, dernière modification le 27 octobre 2009.

Par Michèle Rault

SOURCES : Arch. Paris, DM3 ; vers. 10451/76/1. — Arch. Com. Ivry-sur-Seine.

Version imprimable Signaler un complément