GIANNETTI Paul

Par Jacques Girault

Né le 12 juin 1923 ; professeur ; militant syndicaliste ; militant communiste en Seine-et-Oise puis dans l’Ardèche.

Paul Gianetti, après avoir participé aux actions de la Résistance entre 1941 et 1943 en liaison avec le Front national, effectua son service militaire en Afrique du Nord comme brigadier chef (septembre 1943-octobre 1945).
Gianetti enseigna les lettres dans un centre d’apprentissage puis dans un collège technique de la région parisienne au Perreux puis à Montmirault (Seine-et-Oise). Il fut secrétaire des sections syndicales à partir de 1947 du Syndicat national de l’enseignement technique-CGT. Il fut le secrétaire de la section de Seine-et-Oise du SNETP-CGT de 1952 à 1956 puis son trésorier de 1956 à 1961.

Gianetti adhéra au Parti communiste français en 1950 à Paris et militait au Perreux où il habitait. Il militait aussi dans le comité local du Mouvement de la Paix depuis 1953. Il épousa un professeur de lettres au collège d’enseignement technique, fille d’un instituteur, sympathisante communiste.

Le couple fut nommé au CET de Tournon (Ardèche) en 1962. Secrétaire de la section syndicale de son établissement, Gianetti devint en 1963 le secrétaire départemental (Ardèche-Drôme) du SNETP-CGT. Il était aussi en 1965 le secrétaire de la section communiste de Tournon. Il entra au comité de la fédération communiste en 1964 et y demeura quelques années.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article74161, notice GIANNETTI Paul par Jacques Girault, version mise en ligne le 20 septembre 2009, dernière modification le 20 septembre 2009.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément