RAYNAL Adrien, Pierre, Marius

Par Claude Pennetier, Nathalie Viet-Depaule

Né le 6 mars 1897 à Cransac (Aveyron), mort en déportation le 19 septembre 1942 à Auschwitz ; planeur sur tôle puis chauffeur dans une centrale électrique ; militant communiste d’Orly (Seine, Val-de-Marne).

Fils d’un mineur, Adrien Raynal, planeur sur tôle, militant communiste, fut candidat aux élections municipales de mai 1929 à Orly. On ignore les raisons de son absence sur la liste de 1935. Il travailla ensuite comme « chauffeur » , (ouvrier chargé de la surveillance des chaudières) dans une centrale électrique, aux « Quatre cheminées » de Vitry-sur-Seine.

Trésorier du Secours populaire d’Orly en avril 1939, Adrien Raynal mourut en déportation, le 19 septembre 1942 à Auschwitz. Il fut déclaré « Mort pour la France ».

Il avait épousé Cornélie Hidoux le 12 juillet 1921 à Paris, XIe.

Une avenue d’Orly porte son nom depuis 1961.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article74084, notice RAYNAL Adrien, Pierre, Marius par Claude Pennetier, Nathalie Viet-Depaule, version mise en ligne le 16 septembre 2009, dernière modification le 9 mars 2010.

Par Claude Pennetier, Nathalie Viet-Depaule

SOURCES : Le Travailleur de la banlieue sud, 21 avril 1939. — Histoire d’Orly, op. cit., p. 241. — Témoignage de sa petite nièce, Madame Mathieu.

Version imprimable Signaler un complément