PIOLINE Auguste, Louis

Par Michèle Rault

Né le 30 décembre 1910 à Paris (XIVe arr.), mort le 24 janvier 1974 à Créteil (Val-de-Marne) ; tourneur-outilleur ; déporté ; militant communiste ; conseiller municipal d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) de 1959 à 1974.

Fils d’un fourreur né à Ivry-sur-Seine qui devint épicier et d’une verrière, Auguste Pioline, apprit le métier de tourneur-outilleur. Il l’exerça à l’entreprise Chaise (Paris XIIIe arr.) où il devint délégué syndical. Membre du Parti communiste depuis 1936, il fut arrêté le 30 août 1940 pour avoir distribué des tracts devant son usine. Il fut interné à la prison de la Santé jusqu’en octobre 1940, libéré au bout de neuf jours puis repris le 9 novembre 1940. Transféré dans les camps d’Aincourt, de Fontevrault, de Clairvaux, de Châteaubriant, de Voves, de Pithiviers, de l’Ile de Ré et enfin de La Rochelle, il parvint à s’évader le 15 mai 1944. Il fut arrêté le 15 juin 1944 à Saint-Germain-de-Prinçais (Vendée) et déporté vers l’Allemagne, à partir de Compiègne, le 2 juillet 1944. Il arriva au camp de Dachau le 5 juillet 1944 où il resta jusqu’au 11 mai 1945.

Il revint de déportation, malade et mutilé mais reprit ses activités syndicales et politiques. Il devint secrétaire de la cellule d’entreprise Chaise puis secrétaire de la section communiste de Maison Blanche dans le XIIIe arr. de Paris.

Il fut élu conseiller municipal le 8 mars 1959 sur la liste conduite par Georges Marrane, reconduit en 1965 puis en 1971. Il mourut en cours de mandat.

Médaillé de la Résistance, il fut président des sections locales de la FNDIRP et de l’UFAC. La voie privée connue sous le nom de Cité du Progrès fut dénommée Cité Auguste Pioline à partir du 7 novembre 1974.

Il s’était marié à Paris (XIIIe) le 1er avril 1933 avec Raymonde Salliot.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article74025, notice PIOLINE Auguste, Louis par Michèle Rault, version mise en ligne le 14 septembre 2009, dernière modification le 31 octobre 2009.

Par Michèle Rault

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, 1 Mi 2426. — Arch. Com. Ivry-sur-Seine.

Version imprimable Signaler un complément