PELLICOT Henri, Jean, Félicien

Né le 8 mai 1903 à Barjols (Var), mort en captivité le 17 mai 1943 au barrage de Mohnétal (Allemagne) ; métallurgiste puis employé à la voirie municipale ; militant communiste d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne).

Fils d’un mécanicien, Henri Pellicot vint habiter Ivry-sur-Seine dans les années 1920. Métallurgiste puis employé à la voirie municipale, il était en 1935 membre du bureau de la section des locataires de la commune qui avait pour président Joseph Le Houé*. Militant communiste, il n’aurait pas approuvé le Pacte germano-soviétique. Fait prisonnier, il mourut en Allemagne, au barrage de Mohnétal, le 17 mai 1943. À la Libération, son nom fut inscrit sur une plaque apposée dans le hall de la mairie d’Ivry-sur-Seine à la mémoire des employés municipaux morts pour la France.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article73983, notice PELLICOT Henri, Jean, Félicien, version mise en ligne le 12 septembre 2009, dernière modification le 12 septembre 2009.

SOURCE : Arch. Com. Ivry-sur-Seine.

Version imprimable Signaler un complément