OSSART Adèle [née ARRANZ-HERNANDO Adèle]

Née le 3 avril 1919 à Paris (XVe arr.), morte le 29 décembre 2008 à Villejuif (Val-de-Marne) ; militante communiste ; volontaire en Espagne républicaine.

Née de parents espagnols (son père était peintre en carrosserie et militant communiste, sa mère ménagère), Adèle Ossart adhéra à l’âge de seize ans à l’Union des jeunes filles de France (UJFF). Elle était responsable en 1936 de la section UJFF d’Arcueil (Seine, Val-de-Marne) où elle habitait. Son père étant au chômage avec quatre enfants, elle commença à travailler. En contact avec le Comité d’aide à l’Espagne républicaine, elle partit en Espagne, en 1937, comme secrétaire bilingue à l’état-major des Brigades internationales. Volontaire de juin 1937 à novembre 1938 dans les services administratif et d’information à l’état-major d’Albacète, elle travailla avec Georges Soria* et André Marty. Elle rencontra Roger Ossart en Espagne et se maria avec lui le 5 avril 1939 à Arcueil. À son retour, elle collabora avec Maurice Gunsbourg, secrétaire du PC de Paris-sud. Elle fut permanente jusqu’à la naissance de son premier enfant au mois d’avril 1939. Elle collabora à la Ligue des mutilés espagnols.

Après la débâcle, elle fut chargée par Lise Ricol (future Lise London) de s’occuper des femmes de Gentilly (Seine, Val-de-Marne). Elle opéra ensuite en qualité d’agent de liaison. Elle tomba malade et fut internée administrativement en sanatorium jusqu’à la Libération.

En 1978, elle était membre de l’Amicale des anciens volontaires français en Espagne républicaine (AVER) en qualité de secrétaire administrative.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article73967, notice OSSART Adèle [née ARRANZ-HERNANDO Adèle], version mise en ligne le 12 septembre 2009, dernière modification le 10 septembre 2012.

SOURCES : Arch. AVER. — Paloma Fernandez, Le retour et l’action des anciens volontaires français des Brigades internationales…, mémoire de maîtrise, 1984, Paris I. — État civil d’Arcueil. — RGASPI 545.6.1038 liste des Brigadistes français en Espagne républicaine, fiches individuelles 31 décembre 1937.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément