PERRENX Gilbert, Jean, Robert

Par Louis Botella

Né le 11 avril 1924 à Castelnau-Tuzan (Landes) ; agent d’imprimerie puis contrôleur principal d’imprimerie ; secrétaire du syndicat FO des cheminots du Service des approvisionnements ; trésorier de la Fédération FO des cheminots (1977-1979) ; secrétaire général adjoint de la section des retraités de l’Union FO des Services centraux ; dirigeant d’associations sportives.

Fils de Siméon Perrenx, artisan charpentier et de Marie-Thérèse Sébie, couturière, Gilbert Perrenx, après avoir obtenu son certificat d’études primaires, fit son apprentissage de charpentier pendant deux ans, puis celui de conducteur offset (imprimerie) pendant trois ans.
En 1942, à l’âge de dix-huit ans, il rejoignit l’Afrique du Nord et effectua ses classes militaires dans une unité parachutiste. Il s’engagea dans la 1ère Division de la France libre et fit les campagnes de Libye, de Tunisie, d’Italie (Monte Cassino, libération de Rome). Ensuite sa division débarqua en Provence, à Croix-Valmer le 15 août 1944. Elle participa à la libération de la Vallée du Rhône puis de l’Alsace et de Monaco où se trouvait son unité en fin de campagne, au moment de l’armistice, avant de défiler le 18 juin 1945. Gilbert Perrenx fut dégagé de ses obligations militaires en novembre 1945 à Melun (Seine-et-Marne).
Avant d’entrer à la SNCF en février 1947 au dépôt de Paris-La Villette, il travailla dans le secteur de l’imprimerie. Après la réussite à l’examen d’agent d’imprimerie, Gilbert Perrenx fut affecté au Service des approvisionnements de la SNCF. Ayant été reçu à l’examen de contrôleur adjoint imprimerie, il effectua sa carrière dans cette filière et partit en retraite en 1979 au grade de contrôleur principal.
Socialiste de conviction, il adhéra à Force ouvrière en 1952. Il fut, pendant de nombreuses années, secrétaire du syndicat du Service A (Approvisionnements) et, pendant seize ans, délégué du personnel auprès du directeur de ce service.
Il fut élu, en juin 1977, trésorier de sa fédération, en remplacement de Serge Peinaud, qui avait été élu secrétaire général adjoint. Il quitta cette fonction en avril 1979, année de son départ à la retraite.
Par la suite, il devint secrétaire général adjoint de la section des retraités de l’Union FO des Services centraux et membre suppléant du conseil national de sa fédération.
Passionné de rugby, il fut pendant trente-cinq ans dirigeant bénévole d’un club sportif et le créateur d’une école de rugby.

Il épousa Georgette Garnier le 4 août 1949 à Castelnau-Tuzan

Son épouse, maroquinière, aujourd’hui décédée, et lui eurent deux filles, l’une préparatrice en pharmacie et l’autre professeur d’éducation physique.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article7395, notice PERRENX Gilbert, Jean, Robert par Louis Botella, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 7 juillet 2012.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Fédération FO des cheminots. — Le Rail syndicaliste, 1965-1977. — Notes de Noël Mazet. — Informations transmises en février 2003 par Gilbert Perrenx. — Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément