MAERTENS Lucienne [née ROY Lucienne]

Par Emmanuel Hagen, Claude Pennetier

Née le 13 avril 1913 à Saint-Florent (Cher) ; militante communiste ; résistante ; conseillère municipale d’Arcueil (Seine, Val-de-Marne), conseillère municipale puis maire adjointe de Vitry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne).

Son père était mort en 1914 et sa mère était concierge et militante communiste. Elle était la femme de Jean Maertens depuis 1939, qui fut volontaire en Espagne républicaine en 1938, Lucienne Maertens, caissière comptable,domicilié à Arcueil, participa à la Résistance au côté des FTP-FFI.

À la Libération, elle fut nommée lieutenant FTPF, membre du conseil municipal provisoire d’Arcueil (Seine, Val-de-Marne) en octobre 1944 et siégea aux commissions scolaire et du patronage. Elle conserva son siège à l’issue des élections du 29 avril 1945, jusqu’en 1947 (municipalité Marius Sidobre).

Par la suite, élue conseillère municipale de Vitry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) en 1947, elle assura pendant trente ans les fonctions de maire adjointe : elle fut désignée comme première adjointe le 26 octobre 1947 et devint deuxième adjointe à partir du 27 novembre 1957. La première magistrature municipale était occupée par Lucien Français, Clément Perrot puis Marcel Rosette*.

Lucienne Maertens était titulaire de la Croix de guerre 39-45.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article73757, notice MAERTENS Lucienne [née ROY Lucienne] par Emmanuel Hagen, Claude Pennetier, version mise en ligne le 1er septembre 2009, dernière modification le 18 octobre 2011.

Par Emmanuel Hagen, Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, 1Mi 2426. — Lettre de Jean Maertens, 1989. — Documents de la mairie d’Arcueil pour l’Institut Maurice Thorez. — Arch. Com. Vitry.

Version imprimable Signaler un complément