LABADIE Paul, Charles, Auguste

Par Claude Pennetier, Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule

Né le 12 juillet 1894 à Tours (Indre-et-Loire), mort le 16 février 1957 à Paris (Ve arr.) ; monteur en bronze puis commis principal au ministère des Travaux publics ; sympathisant communiste ; maire adjoint d’Alfortville (Seine, Val-de-Marne).

Fils d’un menuisier et d’une ménagère, Paul Labadie, monteur en bronze puis commis principal au ministère des Travaux publics, entra au conseil municipal d’Alfortville le 12 mai 1929. Sympathisant communiste, il fut élu sur la liste de Marcel Capron et fut désigné comme troisième adjoint. Très présent aux séances du conseil municipal durant son mandat, il fut reconduit dans ses fonctions le 5 mai 1935 et délégué aux élections sénatoriales du 20 octobre suivant. Selon le commissaire de police de Charenton, il participa à la vie municipale sans toutefois prendre la parole dans les réunions ni s’immiscer dans les conflits du travail qui survenaient dans la commune, mais en s’occupant des questions scolaires. Il était très assidu aux séances du conseil.

Au début de la guerre, Paul Labadie se désolidarisa de la municipalité et écrivit au préfet le 12 janvier 1940 qu’il n’avait jamais appartenu au Parti communiste (PC) et qu’il condamnait la Russie « agresseur de la Pologne et de la Finlande », étant un ancien combattant de la guerre 1914-1918. Le commissaire de police confirma qu’il n’était pas membre du PC et qu’il « a toujours semblé être un “tiède” dans l’action politique ». Il ne fut donc pas déchu de son mandat et conserva son siège et ses fonctions d’adjoint sous le gouvernement de Vichy et fut confirmé le 21 février 1942. Il avait alors quitté son appartement qu’il occupait dans les HBM de la commune pour habiter Paris (Ve arr.).

Il s’était marié à Charenton-le-Pont (Seine, Val-de-Marne) le 20 août 1921 avec Lucienne Guibou, comptable.

Mort en 1957, il était dit secrétaire d’administration au ministère de l’Industrie et du commerce d’après l’acte de décès.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article73573, notice LABADIE Paul, Charles, Auguste par Claude Pennetier, Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule, version mise en ligne le 26 août 2009, dernière modification le 23 octobre 2009.

Par Claude Pennetier, Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule

SOURCES : Arch. Paris, DM3 ; versement 10451/76/1 et 10441/64/2 ; listes électorales et nominatives. — État civil de Tours, de Charenton-le-Pont et de Paris (Ve arr.).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément