AUDOINE Pierre, Sylvain

Par Annie Pennetier

Né le 8 avril 1927 à Alfortville (Seine, Val-de-Marne), mort le 20 février 1998 à Yerres (Essonne) ; coiffeur puis tourneur ; syndicaliste CGT et militant du PSA puis du PSU ; conseiller municipal de Valenton (Seine-et-Oise, Val-de-Marne) de 1959 à 1965.

Pierre Audoine fils, conseiller municipal de Valenton.
Pierre Audoine fils, conseiller municipal de Valenton.
[Cliché fourni par Michel Audoine]

Fils de Pierre Audoine, coiffeur, militant socialiste de Valenton, et d’une mère sans profession, Pierre Audoine fut élevé sans pratique religieuse. Il participa très jeune au maquis de La Courtine (Creuse). Marié à Busseau-sur-Creuse (Creuse) avec Andrée Gasne, femme au foyer, père de trois enfants, il fut coiffeur à Alfortville, il passa un CAP de tourneur et exerça dans une entreprise de mécanique située sur les quais de Seine à Alfortville à la fin des années 1950, puis chez Siaky à Chelles (Seine-et-Marne).

En 1954, il fit construire un pavillon au Val Pompadour, quartier de Valenton. Syndicaliste CGT, il siégea au conseil municipal de sa commune , comme adjoint spécial du Val Pompadour, de mars 1959 à 1965 en tant que militant du Parti socialiste autonome (PSA), puis, à partir de 1960, du Parti socialiste unifié (PSU), dans la municipalité dirigée par Fernande Flagon puis Julien Duranton.

Pour les élections de novembre 1958, il fit partie du comité de parrainage de la candidature de Marcel Pennetier, avec comme suppléant Jean Pécoup, au titre de l’Union des forces démocratiques (UFD).
Après 1965, il adhéra au Parti communiste.
Mort en 1998 à Yerres, il fut enterré dans la Creuse.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article73469, notice AUDOINE Pierre, Sylvain par Annie Pennetier, version mise en ligne le 22 août 2009, dernière modification le 4 janvier 2011.

Par Annie Pennetier

Pierre Audoine fils, conseiller municipal de Valenton.
Pierre Audoine fils, conseiller municipal de Valenton.
[Cliché fourni par Michel Audoine]

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, 1711 W 1. — Association de recherches et d’études de Valenton (AREV), Valenton des origines à nos jours, 1987. — Tribune du peuple, hebdomadaire de l’Union de la gauche socialiste, 15 novembre 1958. — Entretien avec Michel Audoine, son fils.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément