BEYER Alphonse

Par Claude Pennetier

Né le 9 décembre 1877 à Paris (Xe arr.) ; mécanicien ; conseiller municipal socialiste d’Alfortville (Seine, Val-de-Marne).

Fils de Hortense Soligny, domestique originaire du Cher, Alphonse Beyer fut légitimé par le mariage avec Frédéric Beyer, boucher, en août 1884.

Mécanicien, Alphonse Beyer fut élu conseiller municipal socialiste d’Alfortville sur la liste de Jules Cuillerier en mai 1912, puis le 30 novembre 1919, 13e sur 27. Il resta au Parti socialiste SFIO après le congrès de Tours (décembre 1920) et siégea au conseil jusqu’en mai 1925. Alphonse Beyer ne se présenta pas aux élections des 3 et 12 mai 1925. Absent des listes électorales de 1925 et des listes nominatives, il avait donc quitté la commune.

Il s’était marié le 30 septembre 1903 à Gentilly (Seine, Val-de-Marne) avec Louise Hotelin, couturière, originaire de cette ville. Ils eurent un enfant né en 1909 à Gentilly.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article73314, notice BEYER Alphonse par Claude Pennetier, version mise en ligne le 14 août 2009, dernière modification le 7 novembre 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3 et Versement 10451/76/1. — État civil de Paris et de Gentilly.

Version imprimable Signaler un complément