ITSCHNER Hans Heinrich

Par Peter Huber

Né en 1887 à Zurich, mort en avril 1962 Zurich ; typographe ; militant communiste suisse.

Fils d’un instituteur, Hans Itschner fit des apprentissages (non terminés) d’employé de banque et de typographe. Il milita dans les cercles anarchisants autour de Jakob Herzog* et de Fritz Brupbacher. Étant poursuivi pour incitation des militaires à la désobéissance, il s’enfuit de la Suisse en 1917. Il devint en 1919-1920 le premier représentant des communistes suisses auprès du Comité exécutif de l’Internationale communiste. Il assista au IIe congrès du Komintern (1921) en tant qu’invité. Il fut envoyé par une organisation auxiliaire du Komintern dans divers pays, notamment en Chine. Il travailla en 1930-1931 dans la Section des traductions. Revenu en Suisse lors de l’été 1931, il dirigea le mouvement des locataires à Zurich. Exclu du Parti en 1932 « pour indiscipline », il redevint anarchiste et mourut à Zurich en avril 1962.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article73266, notice ITSCHNER Hans Heinrich par Peter Huber, version mise en ligne le 13 août 2009, dernière modification le 13 août 2009.

Par Peter Huber

SOURCES : RGASPI 490 1 18 ; 495 7 16. — AFS, 4320 (B) 1975/40, vol. 76. — St. Lindig, Der Entscheid fällt an den Urnen. Sozialdemokraten und Arbeiter im Roten Zürich 1928 bis 1938, Zurich 1979, p. 135-138. — P. Huber, Stalins Schatten in die Schweiz, op.cit., p. 303-304. — B. Studer, Un Parti sous influence, op. cit. p. 661.

Version imprimable Signaler un complément