PASQUIER Louis, Ovide

Par Claude Pennetier

Né le 11 janvier 1873 à Paris (XIXe arr.), mort le 11 avril 1939 à L’Haÿ-les-Roses (Seine, Val-de-Marne) ; comptable ; militant socialiste SFIO ; maire de L’Haÿ-les-Roses.

Fils d’un peintre en bâtiment et d’une couturière, militant socialiste SFIO, Louis Pasquier était en 1925 trésorier de la section de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) de L’Haÿ-les-Roses. Le 10 mai 1925, il fut élu conseiller municipal de la commune puis fut désigné le 9 janvier 1927 comme maire.

La liste démocratique d’unité ouvrière composée de quatorze socialistes SFIO, trois républicains socialistes, trois radicaux et un socialiste indépendant qu’il conduisit en mai 1929 conquit les vingt et un sièges. Il conserva son écharpe de maire mais les élections partielles des 29 avril-6 mai 1934 affaiblirent sa position en témoignant d’un renforcement de l’électorat communiste. Ainsi, la liste socialiste SFIO n’obtint que 574 voix et 646 (trois élus) et la liste communiste 580 et 658 (trois élus). Peu après Louis Pasquier rompit avec le Parti socialiste SFIO. À la veille du scrutin de mai 1935, le conseil municipal se scinda en deux, une fraction forma la liste socialiste indépendante menée par Louis Pasquier, une autre la liste SFIO. Cette division favorisa le succès de l’équipe communiste dirigée par Raymond Baudin et Joseph Boisseau.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article73159, notice PASQUIER Louis, Ovide par Claude Pennetier, version mise en ligne le 6 août 2009, dernière modification le 27 octobre 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3 , versement 10451/76/1. — L’Humanité, 24 avril 1935. — Arch. Com. L’Haÿ-les-Roses.

Version imprimable Signaler un complément