PAVARD Alfred

Par Jacques Omnès

Né le 25 décembre 1896 à Saint-Germain-de-Coulamer (Mayenne), mort le 26 mars 1965 à Laval ; cheminot ; syndicaliste CGTU et militant communiste de la Mayenne.

Fils d’un cultivateur, Alfred Pavard, conducteur aux chemins de fer de l’État, fut en 1932 secrétaire de la cellule de Laval qui publiait alors un bulletin ronéoté, Laval-Rouge. Candidat communiste à plusieurs reprises en Mayenne, il obtint 3,20 % des suffrages exprimés aux législatives d’avril 1928 dans la 2e circonscription de Mayenne ; 2,3 % aux cantonales de 1931 dans le canton de Laval-ouest ; 3,4 % aux législatives de mai 1932 dans la 2e circonscription de Mayenne ; 9,9 % aux élections municipales de mai 1935 à Laval et 0,45 % aux législatives du 6 avril 1936 à nouveau dans la 2e circonscription de Mayenne.
Membre de la CGTU depuis des années, il entra à la commission de contrôle du syndicat des cheminots de Laval à l’issue de l’assemblée générale du 8 avril 1931. La même année, il fut élu archiviste de l’Union locale unitaire de Laval.
Il était membre du comité fédéral PCF de la Mayenne en 1953.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article7315, notice PAVARD Alfred par Jacques Omnès, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 6 mars 2012.

Par Jacques Omnès

SOURCES : Arch. Nat. F7/13129. — Arch. Dép. Mayenne, 1 W 466, 535, 538 et 2892, 3 M 2826. — Le Travailleur unitaire, avril-mai 1931. — DBMOF, tome 38, p. 123-124.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément