WALTER Joseph

Né le 19 février 1852 à Ribeauvillé (Haut-Rhin) ; demeurant à Paris, 19, rue Petit (La Villette, XIXe arr.) ; célibataire ; journalier. Depuis septembre 1870, il était simple garde à la 2e compagnie de marche du 230e bataillon ; il continua son service sous la Commune. Le 19 mai 1871, il suivit son bataillon à Levallois-Perret ; le 20, il occupa Passy, puis fut fait prisonnier dans la nuit du 21 au 22. Les renseignements recueillis sur son compte étaient mauvais : « caractère exalté, querelleur et méchant ». Il fut condamné, le 24 avril 1872, par le 23e conseil de guerre, à la déportation simple, peine commuée en quatre ans de prison avec privation des droits civiques. Détenu à Embrun (Hautes-Alpes), puis à Landerneau (Finistère), « depuis le mois d’octobre 1873, sa conduite s’est améliorée et il est devenu laborieux » (rapport du 26 août 1874). À Landerneau, « il a refusé de se soumettre au règlement » (rapport du 22 juillet 1875).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article72917, notice WALTER Joseph , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/745.

Version imprimable Signaler un complément