VILLION Henri, Emmanuel

Né le 4 septembre 1842 à Nantes (Loire-Inférieure) ; communard.

demeurant à Paris, 24, rue de Montmorency (IIIe arr.) ; célibataire ; tourneur. Pendant la guerre contre la Prusse, il s’engagea dans les francs-tireurs Lipowski, puis se réfugia en Suisse avec l’armée de l’Est ; libéré le 20 mars 1871, il revint à Paris et travailla ; le 12 avril, il se fit incorporer dans la 1re compagnie de marche du 12e bataillon fédéré, mais ne fit aucun service jusqu’à la fin d’avril ; il passa huit jours à Levallois-Perret, puis rentra à Paris ; il monta la garde à la mairie d’Ivry et au pont de Charenton ; du 14 au 25 mai, il occupa le fort d’Ivry, puis fut blessé le 26, rue Popincourt (XIe arr.) Les renseignements recueillis sur son compte étaient bons. Il fut condamné, le 27 février 1872, par le 6e conseil de guerre, à deux ans de prison.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article72723, notice VILLION Henri, Emmanuel , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 16 novembre 2017.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/750.

Version imprimable Signaler un complément