PAQUET Théodore

Cheminot ; syndicaliste CGTU de Charente-Inférieure [Charente-Maritime] et communiste de la Gironde.

Sous-chef de canton aux chemins de fer de l’État, Théodore Paquet était en 1922 secrétaire du syndicat CGTU des cheminots de La Pallice (Charente-Inférieure), affilié à la Fédération nationale des chemins de fer. Il était assisté de Luneau secrétaire adjoint, de Bonjean trésorier et de Philippe Généreau trésorier adjoint.
Devenu chef de canton principal, il fut élu avec Armand Dubois et Arnaud Vincent conseiller municipal communiste aux élections partielles du 8 novembre 1931 à Saint-Izan-de-Soudiac (Gironde). Il quitta cette commune en 1939 pour Chepniers (Charente-Inférieure).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article7256, notice PAQUET Théodore, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 25 janvier 2012.

SOURCES : Arch. Nat. F7/12978, 12990, 13261. — Arch. Com. Saint-Izan-de-Soudiac.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément