VERRIER Adolphe, Jules, Léon

Né à Paris ; mécanicien. Membre d’une commission communale pendant la Commune, il fut condamné par contumace, le 6 mars 1873, à la déportation dans une enceinte fortifiée. Il vécut en Belgique et demeura à Molenbeek-Saint-Jean.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article72525, notice VERRIER Adolphe, Jules, Léon , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCES : Arch. Gén. Roy. Belgique, dossier de Sûreté n° 252403 (en 1880). — F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Les Communards en exil. État de la proscription communaliste à Bruxelles et dans les faubourgs, Bruxelles, 1971.

Version imprimable Signaler un complément