VERDURE Maria, Iphigénie, Glorvina. dite Marie

Née en 1849 et morte en 1878 ; membre de la société L’éducation nouvelle auprès de la Commune de Paris ; précurseure des crèches.

Maria Verdure
Maria Verdure

Fille de l’instituteur, membre de la Commune Augustin Verdure (1825-1873). Avec Henriette Garoste, Louise Lafitte, J. Manier, Joanny Rama et Rheims, elle fut déléguée le 26 mars 1871 par la société « L’Éducation nouvelle » auprès de la Commune de Paris afin de demander notamment que l’instruction soit laïque, gratuite et obligatoire. Avec Charles Élie, professeur de lettres et pédagogue et son frère Félix Ducoudray, médecin, elle appartenait à la Société des Amis de l’Enseignement. Les 15 et 17 mai 1871, au nom de la Société des Amis de l’enseignement, Marie Verdure et Élie Ducoudray présentèrent à la Commission Vaillant (Édouard Vaillant) un projet de création et d’organisation des crèches qui apparaît aujourd’hui comme précurseur des conceptions modernes. Dépassant déjà le souci de la simple garde des enfants dans les asiles du premier âge, créés par un décret de Napoléon III, ils considéraient comme essentiels l’accueil éducatif du tout-petit, son éveil, l’affection à lui prodiguer, sa sécurité, les soins, son entourage dans le respect de la laïcité (pas de représentants du culte).
Maria Verdure se maria le 7 novembre 1871 avec Charles Élie Ducoudray qui décéda le 13 novembre 1871 à Versailles. Leur fils Élie, Charles Ducoudray naquit quelques mois après la mort de son père. Marie Verdure habitait, 8, rue Sainte-Marie-du-Temple, à Paris.
Plusieurs crèches portent son nom, dans le Val-de-Marne, celles des communes de La Queue-en-Brie et de Valenton.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article72454, notice VERDURE Maria, Iphigénie, Glorvina. dite Marie, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 1er mai 2019.
Maria Verdure
Maria Verdure

SOURCES : J.O. Commune, 2 avril 1871.— Suzy Cohen, L’enfance au cœur. Marie et Pauline : deux pionnières de l’école maternelle, L’Harmattan, 2006.— Site internet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément