TALMEUF Jean, Auguste

Né le 29 janvier 1824 à Gentilly (Seine) ; marié, père de deux enfants ; peintre en bâtiment ; ancien caporal dans l’armée. Il avoua avoir subi une condamnation à huit jours de prison en 1840 pour outrage public à la pudeur. Garde, pendant le 1er Siège et la Commune, dans une compagnie sédentaire du 228e bataillon, il fut nommé adjudant au début de mai. Fait prisonnier, le 23 mai, chez lui, il fut condamné, le 14 mai 1872, par le 12e conseil de guerre, à un an de prison.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article71447, notice TALMEUF Jean, Auguste , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/774.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément