SACHOCKI Alphonse, Pierre, Antoine, Jacques

Né le 1er juin 1839 à Jozefow, sur la Vistule, Sachocki participa à l’insurrection de 1863 sous le commandement de Langiewicz puis il se réfugia en Bavière et passa en Suisse. En 1867, il était à Paris où il travailla comme ouvrier en chaussures, dresseur de chevaux, etc.
Malade durant la guerre franco-prussienne, il fut soutenu par le comité polonais de l’École polonaise des Batignolles, XVIIe arr. En avril 1871, il entra dans la cavalerie de la Garde nationale. Blessé le 4 mai, il fut arrêté le 18 juin dans l’ambulance où il était soigné.
Condamné à dix ans de bannissement, il fut reconduit à la frontière belge. Revenu en France en 1878, il fut condamné à quatre ans de déportation pour rupture de ban. Voir Wroblewski W.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article70445, notice SACHOCKI Alphonse, Pierre, Antoine, Jacques , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCE : F 7/12412 (d’après K. Wyczanska, Polacy W Komunie..., op. cit.). — Nous n’avons pas trouvé ce nom à la deuxième cote BB 24/849, n° 5021 donnée par K. Wyczanska.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément