ROUCHON (ou ROUDRON ?)

Plâtrier ; ancien interné politique de 1848 (ou 1851 ?), habitant Lisieux (Calvados), décédé durant l’hiver 1870-1871.
Rouchon prit la parole à Lisieux lors d’une réunion pré-électorale qui, en janvier 1869, groupa environ deux cents personnes. Il exposa la nécessité d’une candidature ouvrière et, ajouta-t-il, « après un choix bien arrêté, tous les démocrates devaient la soutenir jusqu’au bout ». Sa proposition ne fut pas acceptée.
Rouchon « parvint, dit-on, à affilier 400 à 500 ouvriers » à l’Internationale — Voir Allaire.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article70133, notice ROUCHON (ou ROUDRON ?) , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCES : Arch. Nat., C 2882 (lettre du capitaine commandant la compagnie du Calvados de la IIe légion, 24 juillet 1871).et C 2885 (rapport du préfet, 4 août 1871). — Arch. Dép. Calvados, série M, rapports de police 1868-1869.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément