QUERELLE Pierre

Né le 10 janvier 1837 à Rupt-en-Woëvre (Meuse) ; demeurant à Paris ; célibataire ; vannier. Pendant le 1er Siège, il fit partie de la 1re compagnie de marche du 239e bataillon ; après l’armistice, il reprit son travail ; il ne le quitta que le 9 avril sur injonction du capitaine de sa compagnie. Il fut fait prisonnier le 28 mai, cité Bertrand (XIe arr.) Les renseignements de police « ne lui sont pas défavorables ». Condamné, le 8 mai 1872, par le 17e conseil de guerre, à cinq ans de détention, Querelle obtint une remise de six mois le 18 novembre 1875, puis remise du reste le 1er septembre 1876.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article69144, notice QUERELLE Pierre , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/765.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément