MORNE Jean

Cheminot ; syndicaliste CGT de Vendée.

Employé de bureau au service de la Voie à La Roche-sur-Yon, Jean Morne figura, en août 1926, sur la liste des candidats présentés par la CGT lors de l’élection des délégués du personnel auprès du chef du service de la Voie du réseau de chemin de fer de l’Etat.

Depuis avril 1929 au moins et au-delà de mai 1933, il assumait la fonction de secrétaire général du syndicat confédéré [CGT] des cheminots de La Roche-sur-Yon.

Jean Morne participa en 1929 au Ve congrès de l’Union départementale CGT de Vendée comme délégué des cheminots et fut élu à la commission administrative.

Venait-il du syndicat professionnel des cheminots créé en 1926 ? Il représenta encore les cheminots CGT de Chantonnay et des Sables d’Olonne et de La Roche-sur-Yon au XXIe congrès confédéral de la CGT à Paris en 1931.

En avril 1932, il fut signalé comme étant membre titulaire du conseil d’administration de l’Union des syndicats confédérés des cheminots de l’Etat.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article6914, notice MORNE Jean, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 28 avril 2019.

SOURCES : Arch. Dép. Vendée, 10 M 61. — Le Travailleur de la Vendée, n° 2, 1er novembre 1929. — Compte rendu des congrès CGT. — La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGT] des travailleurs des chemins de fer, 1eroût 1926-15 mai 1933, (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément