QUATRECOTE Joseph, Émile

Né le 15 avril 1851 à Beaurepaire (Isère) ; brigadier au 2e régiment du train d’équipements militaires. Entré, en mars 1869, au 2e régiment, comme engagé volontaire, il obtint le grade de brigadier en juillet 1870. Il fit partie de l’armée de la Loire pendant le 1er Siège. Sa compagnie, désarmée après l’armistice, était à Courcelles — sept localités portent ce nom en France — lorsque l’insurrection éclata. Quatrecote resta à Paris « comme la plupart des brigadiers et des soldats ». Il remplit, sous la Commune, les fonctions d’adjudant ou de sous-lieutenant. Arrêté le 27 mai, porte d’Italie, il fut condamné, le 21 février 1872, par le 1er conseil de guerre, à trois ans de prison. Il obtint une remise d’un an le 7 novembre 1873.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article69125, notice QUATRECOTE Joseph, Émile , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/783.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément