QUARQUANT Charles

Né le 23 novembre 1840 à Trémery (Moselle) ; célibataire ; palefrenier. Il avait servi six ans au 45e régiment de ligne et trois ans au 2e régiment du génie. Il avait été blessé en Afrique par des Arabes et réformé « avec une gratification renouvelable ». Éclaireur de la Seine pendant le 1er Siège, il s’enrôla, le 4 avril, dans le 1er bataillon des Vengeurs de Paris, comme simple garde. Il avait sans doute cessé de servir la Commune dès le 18 mai. Arrêté le 25 mai, il fut condamné, le 13 avril 1872, par le 15e conseil de guerre, à la déportation simple ; à Nouméa, le 29 juillet 1878, on dit qu’il avait une bonne conduite et était bon travailleur ; il obtint la remise de sa peine le 15 janvier 1879 et rentra par le Var.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article69123, notice QUARQUANT Charles , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/839. — Arch. PPo., listes d’amnistiés.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément