POURTOIS Désiré

Né le 2 novembre 1847 à Paris ; célibataire ; emballeur. Sous la Commune, il fut simple garde au 147e bataillon fédéré. Condamné le 18 juin 1872, par le 16e conseil de guerre, à la déportation simple, il vit sa peine commuée, en 1878, en résidence obligatoire en Nouvelle-Calédonie, puis remise et il rentra par la Vire.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article68906, notice POURTOIS Désiré , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/846. — Arch. PPo., listes d’amnistiés.

Version imprimable Signaler un complément