PIÉRON Arthur, Alfred, Charles

Fils de Firmin Piéron, marchand en blanc, et de Rose Durier, Arthur Piéron est né le 26 mai 1834 à Saumur (Maine-et-Loire) ; typographe. Commissaire de police sous la Commune, dans le quartier de la Gare (XIIIe arr.), il gagna ensuite Dijon (Côte-d’Or), puis Lausanne (Suisse) où il devint correcteur d’imprimerie. Il fut condamné par contumace, le 18 septembre 1872, aux travaux forcés à perpétuité ; il obtint la remise de sa peine en 1879.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article68358, notice PIÉRON Arthur, Alfred, Charles , version mise en ligne le 25 février 2015, dernière modification le 25 février 2015.

SOURCES : Arch. Nat., BB 27. — Arch. PPo., listes de contumaces. — Arch. Min. Guerre, 5e conseil. — État civil en ligne cote Saumur - 1831-1835 - Naissances, vue 228.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément