PETIT Eulalie

Née le 12 février 1841 à Gy-l’Évêque (Yonne) ; couturière.

Eulalie Petit fréquenta les clubs sous la Commune et surtout celui qui s’était installé dans l’église Saint-Paul, IVe arr. Elle y portait le brassard rouge et recueillait les offrandes. Après la défaite, elle se réfugia en Belgique, où son arrivée à Bruxelles fut officiellement enregistrée à la date du 15 novembre 1872. Elle s’y trouvait encore en 1880.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article68078, notice PETIT Eulalie, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 8 août 2013.

SOURCE : Arch. Gén. Roy. Belgique, dossier de Sûreté n° 259 166 (en 1880). — F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Les Communards en exil. État de la proscription communaliste à Bruxelles et dans les faubourgs, Bruxelles, 1971. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément