PELLETIER Charles

Il fut condamné, le 3 janvier 1872, par le 16e conseil de guerre, à trois ans de prison pour immixtion sans titre dans des fonctions publiques militaires durant la Commune.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article67788, notice PELLETIER Charles , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/738.

Version imprimable Signaler un complément