PAQUES Louis, Stanislas

Né à Darnétal (Seine-Inférieure) le 27 juillet 1846, mort dans cette même ville le 2 mai 1906 ; imprimeur sur étoffes.

Membre du secrétariat du Comité fédéral rouennais de l’Internationale en avril 1870 avec Émile Aubry, Cornillot, Fritsch et Saval (cf. O. Testut, L’Internationale, p. 177), il protesta contre l’arrestation d’Émile Aubry, secrétaire-correspondant de la Fédération (cf. L’Internationale, 15 mai 1870). Voir Vaughan E.
Membre en 1870 du Comité électoral ouvrier, il fut candidat au conseil municipal de Darnétal en août, il recueillit au 2e tour 327 voix sur 883 votants.
Paques ne fut pas inquiété en avril 1871. On le retrouve plus tard candidat sur la liste d’union républicaine comme représentant du groupe socialiste L’Avenir social de Darnétal. Élu en 1892, il fut réélu en 1896, 1900 et 1904.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article67496, notice PAQUES Louis, Stanislas, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 9 août 2013.

SOURCE : Marcel Boivin, Le Mouvement ouvrier dans la région de Rouen, 1851-1876, Rouen, 1989 — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément