PACOME François

Né le 16 mars 1808 à Caen (Calvados) de parents inconnus ; tailleur d’habits.

Il avait été condamné en 1853 à quinze jours de prison pour abus de confiance. Au moment de l’investissement de Paris, il habitait Franconville (Seine-et-Oise) et il se réfugia à Paris. Simple garde à la 11e compagnie du 129e bataillon, il continua son service sous la Commune. Il se foula un pouce et finit planton à l’état-major du bataillon. On l’arrêta à Franconville le 27 juin 1871. Marié, il dut perdre sa femme après son arrestation. Condamné, le 14 novembre 1871, par le 4e conseil de guerre, à cinq ans de prison, il vit sa peine réduite à quatre ans le 25 mars 1874.

Il vivait à Paris, boulevard Ornano (XVIIIe arr.).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article67390, notice PACOME François, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 8 août 2013.

SOURCE :Arch. Nat., BB 24/795.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément