OGER Hippolyte

Né le 16 novembre 1827 à Amiens (Somme) ; demeurant à Paris ; marié, père d’un enfant ; journalier. Ancien militaire, il entra au 77e bataillon lors de la formation de la Garde nationale. Il fut nommé sergent, quelques jours avant l’armistice, à la 4e compagnie, puis élu sous-lieutenant ; il conserva ce grade après le 18 mars et continua à servir dans la 6e compagnie sédentaire de ce même bataillon pendant toute la Commune. On l’arrêta le 25 mai près de sa demeure. Les renseignements donnés sur lui n’étaient pas bons : ivrogne, il aurait toujours eu des menaces à la bouche. Il fut condamné, le 9 avril 1872, par le 11e conseil de guerre, à un an de prison et à dix ans de privation des droits civiques.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article67261, notice OGER Hippolyte , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCE :Arch. Nat., BB 24/759.

Version imprimable Signaler un complément