OBLET Émile, Félix

Né le 9 février 1850 à Paris ; célibataire ; bijoutier. De 1870 à 1873, il subit trois condamnations : le 31 mars 1870, à Paris, à un mois de prison pour escroquerie ; le 26 décembre 1872, par les assises de la Seine, à trois ans de prison (pour faux et usage de faux) ; le 12 mars 1873, à Paris, à un an de prison pour évasion par bris, falsification et usage d’un certificat. En 1868-1869, Oblet servit au 9e bataillon de chasseurs. Engagé volontaire en 1870 au 12e bataillon pour la durée de la guerre, Oblet abandonna son corps par la suite et s’engagea dans le corps franc des Enfants de Paris. Fin avril 1871, il était sous-lieutenant dans la brigade topographique sous les ordres de Faltot, sans doute au fort de Vincennes.
Oblet fut condamné, le 19 août 1873, par le 4e conseil de guerre, à la déportation simple, puis, en septembre 1875, en déportation, à six mois de prison pour évasion ; le 15 novembre 1879 la peine fut commuée en cinq années de bannissement et Oblet rentra par le Tage.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article67244, notice OBLET Émile, Félix , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCES :Arch. Nat., BB 24/840, S 77, n° 3221. — Arch. PPo., listes d’amnistiés.

Version imprimable Signaler un complément