MOLARD

Ajusteur mécanicien, 44, rue Sala à Lyon ; chef de groupe de l’Internationale dans cette ville en 1867 (Testut : Arch. PPo, B a/439). Il avait fait partie de la délégation ouvrière à l’exposition de 1867 (Voir Burkard) et appartenait à la commission de l’association des ouvriers bronziers et à plusieurs autres sociétés ouvrières. Il paraissait être en liaison avec les démocrates bourgeois de Lyon : Bonnardel et Varambon, et il militait, semble-t-il, en 1870, au groupe lyonnais de l’AIT dit groupe de la rue Sainte-Élisabeth. Voir Collet.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article66432, notice MOLARD , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCE : Arch. Mun. Lyon, I 2/55, pièce 27. — Eugène Tartaret, Commission ouvrière de 1867. Recueil des procès-verbaux des assemblées générales des délégués et des membres des bureaux électoraux, Paris, Imp. Augros, 1868, X-320 p. — Notes de R. Skoutelsky.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément