MILHOUR (ou MILLOUR)

Né vers 1806 ; demeurant à Bordeaux (Gironde), 17, rue de Puységur ; membre de la section bordelaise de l’Association Internationale des Travailleurs.
Commandant le 5e bataillon de la Garde nationale de Bordeaux, il fit partie des 21 membres de l’AIT. — candidats aux élections municipales du 30 avril 1871 — figurant sur une liste comprenant en outre 15 membres du Comité d’émancipation communale de la Commune de Paris. Voir Pachy. Il fut élu le 7 mai. Il fit partie du Comité provisoire d’organisation du « Congrés pacificateur des villes républicaines » qui devait se tenir à Bordeaux le 15 mai 1871 et qui fut interdit.
D’après une lettre de la préfecture de police de Paris au préfet de la Gironde, février 1873, Milhour prêterait son concours, encore à cette époque, à l’Internationale « dont il est membre ».

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article66290, notice MILHOUR (ou MILLOUR), version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCES : Arch. Nat., C 2882 (Bordeaux) — Arch. Dép. Gironde, série M, Police Générale 1868-1875.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément