MAIGROT Alfred, Léon.

Né le 8 janvier 1855 à Bar-sur-Aube (Aube) ; demeurant à Montereau (Seine-et-Marne) ; célibataire ; charpentier. Il habitait Montereau pendant l’insurrection et vint à Paris le 6 mai. Il s’enrôla deux jours plus tard dans les Francs-Tireurs du XIIe arr. et fut blessé le 23 mai, place de la Concorde. Condamné, le 4 mars 1872, par le 3e conseil de guerre, à cinq ans de détention et à dix ans de privation de ses droits civiques, il obtint remise du reste de sa peine le 16 novembre 1875.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article65035, notice MAIGROT Alfred, Léon. , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/775.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément