MAHON Auguste, André.

Né le 3 avril 1855 à Paris ; y demeurant, 113, Grande-Rue de la Chapelle (XVIIIe arr.) ; célibataire ; imprimeur-typographe. Il était détenu à la Roquette depuis le 15 septembre 1870 pour vagabondage lorsque, le 27 mai 1871, la liberté lui fut rendue à condition de travailler aux barricades voisines. Il alla jusqu’au Père-Lachaise et revint le lendemain s’abriter dans la prison, la position n’étant plus tenable. Il fut condamné, le 24 avril 1872, par le 6e conseil de guerre, à deux ans de prison pour construction de barricades et port d’armes.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article65028, notice MAHON Auguste, André. , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/787. — Gazette des Tribunaux, 25 avril 1872.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément