MADELEINE Gustave, Émile, Alexandre

Né le 25 juillet 1836 à Caen (Calvados) ; peintre en bâtiment ; communard.

Il était marié, sans enfants. Garde pendant le 1er Siège à la 4e compagnie du 118e bataillon, il prétendit avoir travaillé du 27 mars au 13 avril 1871 à Sceaux (Seine). Le 23 avril, il se fit incorporer dans son ancienne compagnie. Fait prisonnier le 28 mai à Belleville, XIXe arr., il fut condamné, le 19 avril 1872, par le 9e conseil de guerre, à cinq ans de détention et à la surveillance à vie ; le 26 mars 1873, sa peine fut commuée en trois ans de prison avec privation des droits civiques, puis remise le 25 juillet 1874, avec maintien de la privation des droits civiques.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article64963, notice MADELEINE Gustave, Émile, Alexandre, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 6 janvier 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/787.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément