LAPALU Blaise, Jean, Pierre

Né le 3 novembre 1846 à Baziège (Haute-Garonne) ; communard ?

Soldat de 1ère classe au 76e régiment de marche, il avait abandonné son corps le 19 mai 1871 à Bicêtre. Il resta deux mois dans ses foyers puis se représenta volontairement.
Il fut condamné, le 7 octobre 1871, par le conseil de guerre de la 13e division militaire, à cinq ans de détention et à la dégradation militaire pour « désertion à l’intérieur en présence de l’ennemi » ; il obtint la remise du reste de sa peine le 6 mars 1876.
Avait-il déserté en raison de sympathie pour les Communards ?

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article63291, notice LAPALU Blaise, Jean, Pierre, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 12 novembre 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/794.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément