LANCIMONT Raymond

Né le 25 novembre 1848 à Ploemeur (Morbihan) ; célibataire ; ferblantier. Entré au service en 1869, il fut classé dans la section d’infirmiers et fut en garnison à Paris. Le 15 mai 1871, il se trouvait à l’hôpital baraqué de Courcelles. Il se rendit à l’ambulance fédérée de l’École militaire, puis à la caserne de Reuilly. Le 25 mai, les fédérés voulurent l’armer, mais il refusa ; arrêté, il fut enfermé dans l’église de Belleville, XIXe arr., d’où il s’évada et fut fait prisonnier faubourg Saint-Martin, en civil. Il fut condamné, le 25 mars 1872, par le 22e conseil de guerre, à la peine de mort et à la dégradation militaire ; le 1er juin 1872, sa peine fut commuée en trois ans de prison avec privation des droits civiques et maintien de la dégradation militaire.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article63183, notice LANCIMONT Raymond , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/744.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément