LAMBERT Frédéric

Né le 14 février 1839 à Saint-Germain-de-Coulamer (Mayenne) ; demeurant à Paris ; couvreur ; communard.

Il était marié, père de trois enfants. Il avait été condamné, le 3 février 1859, à un mois de prison pour vol. On recueillit de bons renseignements sur son compte.
Pendant la Commune de Paris, il fut simple garde au 122e bataillon, d’abord à la 8e compagnie sédentaire, puis à la 4e compagnie de marche. Il aurait quitté sa compagnie le 20 mai 1871, après avoir obtenu une permission et touché sa solde le 22, puis il serait rentré chez lui.
Il fut condamné, le 5 décembre 1871, par le 15e conseil de guerre, à cinq ans de détention et à la surveillance à vie ; le 19 décembre 1874, sa peine fut réduite à quatre ans.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article63114, notice LAMBERT Frédéric, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 6 novembre 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/741.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément