LAGRANGE Jules, Jean-Baptiste

Né à Pithiviers (Loiret) le 30 avril 1833 ; marié, père d’un enfant ; dentiste ou mécanicien dentiste ; officier de la Commune et membre de la commission municipale du VIe arrondissement.

Une carte de visite le dit « mécanicien dentiste de la Mutualité Commerciale » ; un rapport, « dentiste rue de Bercy ». Durant le Siège, il appartint au 115e bataillon, mais fut attaché à une ambulance. Dès le 18 mars il œuvra pour la Commune et aida Tony Moilin et Lullier à prendre la mairie du VIe arr. Son activité se cantonna à l’arrondissement : il ne fut pas élu, mais appelé à siéger à la Commission municipale par Goupil ; il aida à établir un bureau de travail le 6 avril, sollicita l’ouverture des caisses (9 avril), accorda à Élisabeth Dimitrieff une salle où elle parlait en faveur de la construction des barricades (16 avril). Dans l’arrondissement, il effectuait des enquêtes, notamment chez les Lazaristes, dont le supérieur reconnut sa modération. Il était aussi lieutenant au 115e bataillon depuis le 14 avril, mais sa 3e compagnie ne le choisit pas pour capitaine. Membre de la Commission des barricades, le 20 avril, il se reconnut incompétent et demanda à être remplacé par un ingénieur, mais assista aux séances jusqu’au 19 mai, et intervint pour améliorer l’ordinaire des soldats. Le 20 mai, il démissionna, faisant valoir les interminables querelles de la commission.
Lagrange fut arrêté le 23 mai, rue de Varenne, parce qu’il portait une écharpe rouge, et fut envoyé en rade de Lorient à bord du ponton la Prudence ; contre l’avis du rapporteur un non-lieu intervint et il fut relâché ; il se réfugia alors à Strasbourg (Bas-Rhin). Lorsque le VIe conseil le convoqua à nouveau, il refusa de se présenter et dit accepter à l’avance la décision judiciaire : il préférait purger la contumace, plutôt que retourner en prison préventive. Le conseil le gratifia de cinq ans de prison par défaut, le 5 octobre 1872 ; sa peine lui fut remise le 20 avril 1879.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article63014, notice LAGRANGE Jules, Jean-Baptiste , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/862. — Arch. Min. Guerre, 6e conseil (n° 658). — Arch. PPo., listes de contumaces.

Version imprimable Signaler un complément