LAGNEAU Joseph, Gustave

Né le 26 septembre 1820 à Laon (Aisne) ; demeurant, 51, rue Grenéta, à Paris (IIe arr.) ; marié, père de quatre enfants ; cordonnier. Il avait subi une condamnation à huit jours de prison pour abus de confiance et avoua avoir eu quinze jours de prison pour rixe (peine non notée au casier). Simple garde, pendant le 1er Siège, à la 7e compagnie sédentaire du 100e bataillon, il continua son service sous la Commune. Élu, le 6 avril, délégué de sa compagnie, il avait fait partie auparavant du conseil de famille. Il aurait cessé le combat le 22 mai et n’aurait pas fait usage de ses armes. Il fut arrêté le 29 août 1872 et condamné, le 20 septembre 1872, par le 19e conseil de guerre, à treize mois de prison.
Se confondrait-il avec Lagnant ?

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article62993, notice LAGNEAU Joseph, Gustave , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/783.

Version imprimable Signaler un complément