LABOISSETTE Eugène, Mathieu

Né le 15 septembre 1854 à Paris ; y demeurant, rue Robineau (XXe arr.) ; aîné de six enfants ; ouvrier passementier. Après le 18 mars, il devint canonnier servant à la batterie des Enfants Perdus ; il y fit un service actif. Il fut blessé à Issy (il s’était blessé lui-même, disait-il, vers le 14 avril). Il semble être resté chez sa mère pendant les combats de rues et son père aurait refusé de servir la Commune. Il fut condamné, le 12 septembre 1873, par le 3e conseil de guerre, à un an de prison ; le 20 juin 1874, il obtint la remise du reste de sa peine.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article62800, notice LABOISSETTE Eugène, Mathieu , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/802.

Version imprimable Signaler un complément