HEURTAULT Edmond, Bernardin

Né le 7 août 1842 à Paris ; y demeurant, 56, rue du Vert-Bois (IIIe arr.) ; cuisinier ; communard.

Il était marié, sans enfant. Soldat de la classe 62, il appartint, pendant le 1er Siège, à la 4e compagnie de marche du 239e bataillon de la Garde nationale et fut élu sergent. Il continua son service sous la Commune de Paris, mais fut cassé pour indélicatesse. Il fut fait prisonnier le 28 mai 1871 près de l’église de Saint-Ambroise, XIe arr.
Son casier judiciaire avait été incendié. Le 3e conseil de guerre le condamna, le 20 mai 1872, à vingt ans de détention ; le 15 janvier 1879, Heurtault obtint la remise du reste de sa peine. Il se retira à Chartres (Eure-et-Loir).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article61748, notice HEURTAULT Edmond, Bernardin, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 12 septembre 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/789. — Arch. PPo., listes d’amnistiés. — Arch. Dép. Morbihan, M 827 (liasse H, dossier Belle-Ile).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément