HAMÉ Auguste

Né le 27 octobre 1851 à Pointre-à-Pitre (Guadeloupe), demeurant à Paris ; célibataire. Pendant le 1er Siège, il était garde dans la 2e compagnie de marche du 133e bataillon et resta au service de la Commune. Vers le 20 ou le 22 mai il était à Villejuif et rentra à Paris le 25 ; il rendit ses armes le même jour, déclara-t-il, puis fut arrêté. Les renseignements recueillis sur lui étaient défavorables : il était signalé comme un partisan dévoué de la Commune. Le 14e conseil de guerre le condamna, le 25 janvier 1872, à un an de prison.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article61415, notice HAMÉ Auguste , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/755.

Version imprimable Signaler un complément