LOUÉ Jean

Par Louis Botella

Commis principal puis chef de quai de messageries ; membre du bureau de l’Union Est de la Fédération FO des cheminots (1961-1964) ; membre du bureau national de la Section technique nationale SERNAM puis de la Section technique nationale Transport et commercial (1972-1976).

Commis principal « marchandises » en gare de Nancy puis chef de quai de messageries de l’agence SERNAM de Nancy, Jean Loué participa en mai 1958 à Nice au congrès de la Fédération FO des cheminots. Lors du congrès de l’Union Est qui eut lieu en avril 1961 à Paris, il devint secrétaire de cette union et membre du conseil national de sa fédération. En 1964, il ne fut pas candidat à sa réélection ou ne fut pas élu. Par la suite et pendant quelques années, il réduisit fortement ses activités.
Lors de la création en 1970 du Service national des messageries (SERNAM), il fut élu membre du bureau national de la Section technique nationale SERNAM, mise en place en 1971 par sa fédération. Cette STN fut d’abord dirigée par Guy Liévin puis par Jean-Louis Duffaud. A la suite de la réforme en 1972-1973 des structures de la SNCF, la Fédération FO des cheminots regroupa la STN SERNAM avec celle de l’Exploitation pour les remplacer par celle du Transport et du Commercial. Jacques Loué devint alors membre du bureau national cette nouvelle instance. Il conserva ce mandat jusqu’en 1976.
Il assuma également, probablement dès la fin des années 1960 et jusqu’au milieu de la décennie suivante, la fonction de membre de la commission administrative de l’Union départementale interprofessionnelle FO de Meurthe-et-Moselle. Il fut signalé en novembre 1961 comme étant secrétaire général adjoint de cette UD mais en octobre 1963, il ne figura plus parmi les membres du bureau.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article6140, notice LOUÉ Jean par Louis Botella, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 20 août 2012.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Fédération FO des cheminots. — Le Rail syndicaliste, 1961-1964, février 1972. — Le Syndicaliste Force Ouvrière, organe de l’UD FO de la Meurthe-et-Moselle, novembre 1961 (BNF FOL JO 5599). — Notes de Marie-Louise Goergen.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément