GRANDPIERRE

Ouvrier fondeur en cuivre ; membre de la Commission ouvrière de 1867.

Grandpierre fit partie en 1862 de la Commission ouvrière chargée d’organiser l’envoi de délégations à l’Exposition universelle de Londres. Il présidait alors la Société de secours mutuels des ouvriers fondeurs en cuivre de la ville de Paris, sise 25, place du Trône.
En 1867, il fut élu délégué des membres parisiens de son corps de métier à l’Exposition universelle de Paris. Il fut à ce titre membre de la Commission ouvrière fondée à cette occasion. Il habitait alors 36, rue de la Chopinette.
Voir Aval.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article60860, notice GRANDPIERRE, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 9 août 2019.

SOURCE : Eugène Tartaret, Commission ouvrière de 1867. Recueil des procès-verbaux des assemblées générales des délégués et des membres des bureaux électoraux, Paris, Imp. Augros, 1868, X-320 p. — Notes de R. Skoutelsky.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément